Des fleurs de douche au crochet

Depuis notre emménagement dans notre petite ferme bourguignonne il y a quelques mois, nous, anciens « parisiens » (ou plus exactement franciliens), prenons l’écologie de plus en plus au sérieux. Non pas que ça ne nous intéressait pas avant, bien au contraire. Mais il faut avouer que les possibilités sont moins grandes lorsqu’on vit en immeuble avec chauffage collectif que lorsque l’on est dans une ferme et que nous pouvons contrôler le mode de chauffage ou l’utilisation de nos déchets.

En plus de nos légumes que nous pouvons faire pousser dans le jardin, mon Chéri transforme maintenant nos déchets alimentaires en compost, nous espérons pouvoir installer des panneaux solaires sur notre (grand) toit dans un avenir proche et je me lance dans toutes sortes de projets « zéro déchet » : récupération et décoration de boîtes de conserve pour faire des rangements ou des pots de fleurs, réutilisation des boîtes en carton ou palettes en bois pour faire des casiers de rangement, etc.

Dans cette optique, j’ai jeté mon dévolu sur des patrons pour faire des fleurs de douche, des lavettes pour la vaisselle, des disques à démaquiller ou encore des « éponges » de toilette. Bref, je ne m’arrête plus.

Ces fleurs de douche sont lavables en machine et sont résistantes. J’avoue que c’est assez désagréable de voir sa fleur de douche du commerce se défaire ou se déchirer à la première utilisation.

Les fleurs de douche

Elles sont faciles à faire. Après tout, le schéma est assez simple, chaque rang se fait de la même manière.

On commence par un cercle magique dans lequel on fait un cordon : on fait une chaînette de 60 mailles environ, tout dépend de la longueur de cordon que vous souhaitez, que vous reliez par une maille coulée dans la première maille de la chaînette. Ensuite, faites 20 mailles serrées dans le cercle magique, reliez à la première par une maille coulée. Pour chaque rang suivant, il s’agira de faire 3 brides dans chaque maille (3 mailles en l’air pour faire la première bride du rang).

Faites autant de rangs que souhaité, cela dit, la fleur de douche s’étoffe vite. Je fais généralement 4 rangs avec un crochet 4mm : le premier en mailles serrés (20 mailles), le deuxième en brides (60 mailles), le troisième également en brides (180 mailles) et le quatrième, toujours en brides (540 mailles).

L’avantage, c’est que l’on peut se tromper (faire 2 ou 4 brides dans une même maille, ou oublier une maille), ça ne gêne pas. La fleur de douche sera malgré tout épaisse et on ne voit pas les rangs du dessous.

Le matériel

  • Laine
  • Crochet

Le temps de réalisation

Pour chacune de ces fleurs de douche, il m’a fallu environ 2 heures.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s